Le Carlton de Cannes transformé illégalement en support publicitaire géant

Façade Carlton

Écrans LED, panneaux d’affichage… Pendant les salons cannois, la façade du Carlton, un hôtel détenu par la famille princière du Qatar et classé monument historique, est couverte de publicités. En toute illégalité et avec la bénédiction des pouvoirs publics.

La famille princière du Qatar confond-elle Cannes avec Las Vegas ? Propriétaire depuis 2014 de l’hôtel Carlton, un luxueux 5 étoiles de 343 chambres situé sur la Croisette, au centre de la baie de Cannes, le cheikh Nawaf bin Jassim bin Jabor Al-Thani a transformé cet établissement de prestige en support publicitaire géant.

Toute publicité y est pourtant strictement interdite par la loi, au titre de l’article L581-8 du code de l’environnement, non seulement sur sa façade, mais aussi dans un rayon de 100 mètres autour de l’édifice et dans son « champ de visibilité ». Le Carlton bénéficie en effet d’une double protection : il est classé monument historique depuis le 29 août 1989 et il appartient au site inscrit de la bande côtière de Nice à Théoule-sur-Mer depuis le 10 octobre 1974.

 

Article paru dimanche 24 juin 2018. La suite à lire sur Mediapart.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s