Le maire de Sanary-sur-Mer traduit en justice pour atteintes à la probité

Ferdinand Bernhard, le maire de Sanary-sur-Mer.Ferdinand Bernhard, le maire de Sanary-sur-Mer.

Maire depuis vingt-neuf ans, Ferdinand Bernhard est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour une affaire immobilière et la promotion canapé de sa maîtresse.

 

Entre les premières plaintes et le procès, huit longues années se seront écoulées. Ferdinand Bernhard, maire de Sanary-sur-Mer, une tranquille cité balnéaire du Var, vient d’être renvoyé devant le tribunal correctionnel de Marseille pour de multiples atteintes à la probité : prise illégale d’intérêts, détournements de fonds publics et favoritisme.

Le procès ne devrait pas se tenir avant l’automne 2019, compte tenu de l’embouteillage du tribunal. Mais pour ceux qui dénoncent les agissements du premier édile depuis des lustres, la perspective de voir le maire et deux de ses proches s’expliquer devant la justice est un soulagement. Dans cette commune de 16 000 habitants, dont près de la moitié de retraités, Ferdinand Bernhard est élu sans discontinuer depuis… 29 ans !

Article paru le 28 novembre 2018.
La suite à lire sur Mediapart

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s