Les méthodes douteuses du RN dans le Var

19 NOVEMBRE 2019 PAR HÉLÈNE CONSTANTY

Un candidat évincé par le RN aux municipales de Roquebrune-sur-Argens a enregistré un message dans lequel se dévoilent les basses manœuvres du Rassemblement national dans le Var.

Le Rassemblement national s’active dans le Var, en vue des municipales de mars 2020. Fort du score spectaculaire de son parti au scrutin européen de mai 2019, où le RN est arrivé largement en tête avec plus d’un tiers des suffrages, David Rachline, maire de Fréjus depuis 2014 et candidat à sa réélection, compte bien, cette fois, étendre son pouvoir à l’ensemble de la Communauté d’agglomération Var-Estérel-Méditerranée (Cavem), actuellement tenue par la droite traditionnelle.

Pour parvenir à ses fins, il n’hésite pas à employer des méthodes douteuses, avec l’aide d’un allié corrompu.

David Rachline s’est en effet rapproché de Luc Jousse, l’ancien maire (LR) de Roquebrune-sur-Argens, l’une des cinq communes de la Cavem, pourtant condamné à trois reprises par la justice, depuis 2015, pour des délits en lien avec son mandat.David Rachline, sénateur et maire (RN) de Fréjus. © ReutersDavid Rachline, sénateur et maire (RN) de Fréjus. © Reuters

… Lire la suite dans Mediapart

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s