Archives pour la catégorie Presse écrite

Toutes mes articles

Palais des festivals de Cannes: les trois millions d’euros suspects de sa rénovation

Palais des festivals CannesNouvel article paru dans Mediapart le 11 mai 2018.

Le cabinet de l’architecte Jean-Michel Wilmotte a été mis en examen pour recel de détournement de fonds publics. Le député et ancien maire de Cannes Bernard Brochand lui a fait verser 3 millions d’euros dans le cadre de la rénovation du Palais des festivals. L’affaire sied mal au glamour cannois.

Pendant plus d’un an, le secret a été bien gardé au palais de justice de Grasse. Le cabinet de l’architecte Jean-Michel Wilmotte a été mis en examen pour recel de détournement de fonds publics en janvier 2017. C’est la neuvième mise en examen dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 16 juillet 2012 pour de multiples atteintes à la probité dans l’entourage du député et ancien maire de Cannes Bernard Brochand.

La suite à lire sur Mediapart

 

 

De l’argent russe massivement blanchi sur la Côte d’Azur

Nouvelles révélations sur l’affaire Kerimov dans Mediapart.

L’oligarque russe Suleyman Kerimov est mis en examen pour avoir blanchi plus de 500 millions d’euros dans l’achat de 4 somptueuses villas au Cap d’Antibes. L’enquête met en cause une dizaine de notables de la région et révèle des pratiques couvertes par l’omerta.Capture d_écran 2018-01-17 à 14.38.10

En Corse, la mafia se réveille et tue

 

Deux figures du grand banditisme insulaire ont été victimes d’un règlement de comptes, mardi 5 décembre, à l’aéroport de Bastia. Antoine Quilichini, dit « Tony le boucher », a été abattu d’une rafale de fusil-mitrailleur. Jean-Luc Codaccioni, protégé du « parrain des parrains » Michel Tomi, a été très grièvement blessé.

On l’aurait presque oubliée, tant elle a été la grande absente de la campagne électorale, qui a vu, dimanche 3 décembre, la liste nationaliste arriver en tête au premier tour des élections territoriales, avec 45,36 % des voix. Mais la mafia corse est de retour. Elle a fait une démonstration de sa force, mardi 5 décembre, sur le parvis de l’aéroport de Bastia-Poretta, au milieu de la foule, à 11 h 30 du matin.

Pour lire mon article publié dans Mediapart, c’est ici.

N’hésitez pas à me contacter par email si vous souhaitez que je vous parraine pour un mois de lecture gratuite de Mediapart.

L’oligarque russe et l’avocat blanchisseur

Le milliardaire russe Suleyman Kerimov, représentant de la République du Daghestan au sein de la Fédération de Russie, a été arrêté lundi 20 novembre 2017 à l’aéroport de Nice. Il est en garde à vue à la PJ de Nice pour une affaire de blanchiment de fraude fiscale dans une villa de luxe au Cap d’Antibes.

Cet homme, un des plus riches et des plus secrets de Russie, dont la fortune est estimée à 7,8 milliards d’euros par le magazine Forbes, a transféré l’essentiel de ses actifs en Suisse, où il a fait l’acquisition du club de football FC Luzern. Il s’était fait remarquer de façon spectaculaire sur la Côte d’Azur en novembre 2006, lorsque sa Ferrari Enzo noire, immatriculée en Suisse, avait pris feu à la suite d’un violent accident de la circulation, sur la promenade des Anglais de Nice.

Ferrari Kerimov 2006

J’avais raconté l’affaire qui lui vaut son arrestation dans Mediapart le 26 février 2017, sous l’angle du sulfureux avocat fiscaliste qui a élaboré son opaque montage fiscal.

Blanchiment : l’avocat qui fait trembler la Côte d’Azur

Par

Stéphane Chiaverini est avocat. Mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale », il est suspecté d’être à l’origine de montages offshore qui ont permis de soustraire une centaine de millions d’euros au fisc français. Dans son giron, on retrouve : un juge de Monaco, un milliardaire russe ou une célèbre famille de marchands d’art…

 

Deux ministres louent la villa en Corse d’un repris de justice

Newly appointed French Minister for Public Accounts, Gerald Darmanin, arrives to attend the first cabinet meeting at the Elysee Palace in Paris

Sébastien Lecornu et Gérald Darmanin ont loué une villa dans la région ajaccienne. Pas de chance : c’est celle de l’ancien président de la chambre de commerce d’Ajaccio, militant nationaliste condamné pour trafic de drogue international.

L’article, publié dans Mediapart le 16 août 2017, est à lire ici (accès payant).

Mediapart 2017

 

J’écris dans Mediapart, un journal d’information numérique, indépendant et participatif, depuis 2014.

Son slogan  : « Seuls nos lecteurs peuvent nous acheter ».

Mes sujets de prédilection ? Les affaires troubles du quart sud-est de la France : la Côte d’Azur, la Corse, Monaco, le Var. Corruption, mafias, grand banditisme, affaires politico-financières sont mon pain quotidien…

Lire la suite